INFECTIONS

Une seule espèce de moisissure a été associé à une maladie infectieuse. L’aspergillose est une maladie infectieuse pouvant survenir chez les personnes immunodéprimées. Les effets sur la santé dans cette population peuvent être graves. Plusieurs espèces d’Aspergillus sont connues pour causer l’aspergillose. Le plus commun est Aspergillus fumigatus.

Respirer des particules de moisissures peut également causer une pneumopathie d’hypersensibilité, une maladie rare comparable à une pneumonie bactérienne. De plus, l’exposition à la moisissure peut entraîner des infections opportunistes chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou réprimé.

Certaines infections fongiques peuvent affecter des personnes en bonne santé. Ce sont des champignons pathogènes (des espèces de champignons parasites) que l’on trouve parfois à l’intérieur d’un bâtiment: les blastomyces; Coccidioides; Cryptococcus et l’Histoplasma. Les personnes sans équipement de protection individuelle (EPI) adéquat qui entrent en contact avec des excréments d’oiseaux ou de chauves-souris, telles que celles que l’on peut trouver dans les greniers, courent un risque très élevé. Les personnes dont le système immunitaire est compromis peuvent être gravement atteintes par les infections fongiques.

L’exposition aux moisissures associés aux excréments d’oiseaux et de chauves-souris (Histoplasma capsulatum et Cryptococcus neoformans) peut avoir des effets néfastes sur la santé des individus en bonne santé, généralement sous la forme de maladies transitoires analogues à la grippe. Les effets graves sur la santé concernent principalement les personnes immunodéprimées. Les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques, telles que les maladies pulmonaires obstructives, peuvent développer des infections à la moisissure dans les poumons.

RÉSERVEZ MAINTENANT

(438) 868-7247